Qu’est-ce que c’est :
Les constellations sont avant tout des rituels qui permettent d’agir dans l’espace symbolique de l’arbre généalogique. Elles nous mettent en lien avec nos ancêtres et nos racines.

Je pratique les constellations selon la méthode de Bert Hellinger, un psychothérapeute allemand qui, après avoir quitté la prêtrise, s’est spécialisé dans les relations familiales. Il a vécu de nombreuses années en Afrique du Sud où il a été imprégné de la culture Zoulou qui accorde une grande importance à l’influence des ancêtres.

Les drames vécus par nos ancêtres influencent le génome et la science nous parle aujourd’hui d’épigénétique, c’est pourquoi il est important de prendre soin de nos aïeux.

Car tant qu’une épreuve n’est pas guérie, elle est portée, puis transmise.


Plus en détails :
Les constellations permettent de révéler des intrications et de dénouer les nœuds systémiques liés à l’arbre généalogique ou à des schémas inconscients.

Elles mettent en lumière ce que vous portez pour vos parents ou vos ancêtres, ce qui n’est pas à sa place et ce qui n’est pas aimé. Par l’intelligence du corps mise au service de situations qui demandent à “être vues” depuis parfois plusieurs générations, (deuils, traumatismes de guerres, incestes…), une guérison est possible.

Pendant une constellation, nous faisons confiance à ce qui se dévoile, sans nécessairement analyser ni interpréter. Aucune séance ne se ressemble.

Comment :
Une constellation familiale ou systémique se fait soit en groupe, soit en individuel (en présentiel ou par téléphone).
Grâce à la mémoire de nos corps et aux trames invisibles qui nous relient les uns aux autres, nous pouvons ressentir dans nos corps ce qui bloque chez les autres.

Je m’appuie ensuite
sur trois lois issues de la pratique et l’observation phénoménologique de Bert Hellinger pour “lire” le langage spécifique d’une constellation :

  • L’appartenance : Dès notre conception, nous appartenons au système de notre famille biologique.
  • L’ordre : L’ordre du système familial respecte l’ordre chronologique, ainsi les parents viennent avant les enfants, chacun doit être à sa place.
  • L’équilibre entre recevoir et donner : Les relations humaines s’équilibrent entre recevoir et donner.

En reconnaissant, en embrassant et en relâchant ce qui nous possède, nous cessons d’être victime de notre histoire et alors nous devenons libres.

Ce qui peut être traité en Constellations familiales :

– Aider à la conception ou préparer l’arrivée d’un enfant.
– Nettoyer des mémoires en lien avec une maladie.
  Prendre soin d’une relation familiale, animale, à un lieu ou à un travail.
– Aider un enfant ou un parent en difficulté.
– Apaiser un traumatisme.
– Se libérer de mémoires héritées ou de schémas toxiques.
– Sortir d’un malêtre ou d’un blocage.
– Renouer avec sa puissance, activer ses potentiels.